top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurConscience & Être

Découvrir son monde intérieur

Et si, nous écoutions ce qui sommeille en nous ?

Et si, nous allions explorer notre monde intérieur pour changer notre réalité ?



Aujourd'hui plus que jamais, nous sommes appelés à aller à notre rencontre et il me parait important de nous mettre en paix avec notre monde intérieur car c’est notre réalité intérieure qui détermine notre environnement extérieur. 


Qu'est-ce que le voyage intérieur ?


Selon moi, cela signifie abandonner les influences extérieures et revenir à nous,  descendre en nous pour voyager dans nos profondeurs, explorer la vastitude de notre monde intérieur et regarder ce qui s'y loge.


C'est ainsi, découvrir nos richesses et explorer nos zones d'ombre : nos parties souffrantes, nos failles et blessures, tous ces espaces en nous où les peurs, les tristesses, les colères, les émotions ont été ignorées, niées, refoulées, cristallisées et accepter de les ressentir pour les libérer.


Ce faisant, en apprenant à comprendre notre monde intérieur, nous nous offrons la possibilité de mieux comprendre ce qui nous constitue et conditionne notre vie, de retrouver notre autonomie et ainsi, de nous ouvrir à de nouveaux possibles plus légers et joyeux..

 

Aussi, tout ce que nous avons créé, tout ce que nous avons pris pour vrai, tout ce que nous avons manifesté, que ce soit par mémoires, hérédité ou croyances existentielles est inscrit en nous, toutefois, nous pouvons le transmuter.


Par ailleurs, en chacun de nous se trouve une source d'énergie inépuisable, celle-ci est toutefois restreinte, bloquée par nos limites humaines et ne demande qu'à être libérée de toutes ces limitations afin de circuler librement en nous, autour de nous et de rayonner. Ainsi, ce cheminement intérieur qui passe par le dépouillement, permet d’avoir accès à une source d’informations aidantes car notre univers intérieur contient toutes les réponses à toutes nos questions, la solution à toute chose.


Toutefois, comme le disait Carl Gustav Jung :


"Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux mais en plongeant dans son obscurité, mais ce travail est souvent désagréable, donc impopulaire."

En effet, je sais par expérience combien ce travail d'investigation et de libération peut paraître, certains jours, colossale et sans fin. Ce chemin intérieur à la rencontre de mes zones d'ombres est celui que j'emprunte aussi engageant, magique, qu'inconfortable puisse-t-il être par moment...

Néanmoins, il est le seul itinéraire, la seule voie pour trouver la paix, la sérénité, la joie durablement en toutes circonstances et surtout, il permet d’obtenir la compréhension de la survenue ou de la disparition de symptômes ou de situations particulières dans le quotidien.


Puisse-t-il être également le vôtre…



 

Auteur : Pauline Faivre

Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page