top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurConscience & Être

NeuroGraphica : ligne neurographique, ligne de Piskarev

Dernière mise à jour : 4 mars

Vous avez peut-être déjà visionné sur les réseaux sociaux des vidéos qui font références à cette fameuse ligne mais… Quelle est la ligne de Piskarev ? Quelles sont ses particularités ? Pourquoi est-ce la composante principale de la méthode NeuroGraphica ?

Les réponses dans cet article !




par Pauline Faivre - Instructrice NeuroGraphica,



L’une des particularités de la méthode NeuroGraphica est sa ligne, nommée ligne de Piskarev ou ligne neurographique. En traçant cette ligne singulière et unique, nous créons de nouvelles connexions neuronales.


La ligne neurographique est le quatrième élément de l’alphabet graphique de la méthode NeuroGraphica. Elle permet de relier les figures en un seul tout. La ligne neurographique n’est pas spontanée, c’est une ligne sinueuse faite d’arrondis et que nous conduisons là où nous ne nous y attendons pas. Ce n’est pas elle qui nous guide, nous devons être actif afin de créer de nouvelles voies. Elle ne se répète jamais, elle ne renforce aucun schéma de pensée ni comportements existants, cette ligne contrarie nos schémas de pensées. Cela permet, d’aller là où nos neurones n’ont pas encore communiqué et ainsi, de trouver des opportunités que nous n’avions jamais vues auparavant. Avec la ligne de Piskarev, nous utilisons un potentiel jusqu’alors inexploité et nous élargissons notre conscience.


Quand vous apprenez à la dessiner, vous devez prendre votre temps et la dessiner soigneusement, par la suite, avec l’habitude vous la dessinerez plus rapidement.



Lorsque nous dessinons cette ligne, c’est comme si nous la menions à travers nos résistances, à travers nos anciens schémas et les fondements habituels de la conscience. Ainsi, plus il y a de problèmes cachés et inconscients dans le sujet choisi, plus les résistances seront fortes. Il est important de les parcourir jusqu’au bout, ce n’est qu’alors que les résultats commenceront à apparaître.


La ligne de Piskarev s’implante dans notre réseau neuronal et les figures que nous apportons dans notre dessin.



Nous pouvons retrouver la ligne neurographique dans la nature : cours d’eau, rivières, coulée de lave, chemins, fissures, lignes des vagues côtières, contours des nuages, cime des arbres, ligne d’horizon, traces d’escargots, vaisseaux conducteurs des végétaux, vaisseaux sanguins etc…




La ligne neurographique est associée au principe d’arrondi (conjugaison, liaison, principe de Piskarev) C’est une autre caractéristique de la méthode. L’arc nous montre qu’il peut y avoir un cercle ici. Cela signifie que cet élément nous apporte un message d’harmonie et de sécurité. Cette liaison donne pour effet une accumulation d’un potentiel intellectuel et énergétique pour résoudre des problèmes.



La ligne neurographique détermine la nature de la réalité que nous créons. Il existe différents types de lignées neurographiques qui proviennent des fréquences du cerveau. Et nous travaillons juste avec le cerveau, avec les neurones. C’est pourquoi notre méthode s’appelle Neuro/Graphics. Lorsque nous choisissons intentionnellement une amplitude particulière de la ligne, le cerveau est à l’écoute d’elle.


Il existe cinq rythmes du cerveau : alpha, bêta, gamma, delta, thêta. Ils reflètent tout le spectre de l’activité et l’état de conscience qu’une personne manifeste et expérimente pendant la journée. Certains de ces rythmes reflètent la contemplation passive, les petites actions inactives, le demi-sommeil. Et d’autres, au contraire - une activité élevée et un rythme rapide. Chaque rythme a sa propre amplitude et fréquence.



Exercice 1 :

  • Prenez en crayon ou un feutre et placez-le sur la feuille.

  • Ressentez lâ où votre main veut aller.

  • Dirigez votre main dans une direction légèrement différente voir opposée.


Exercice 2 :

  • Arrondissez les angles formés précédemment.


Exercice 3 :

  • Choisissez un sujet qui est important et attrayant pour vous.

  • Dessinez-le avec une figure.

  • Qu’est-ce qui vous manque par rapport à ce sujet ? Qu’aimeriez-vous avoir ?

  • Sélectionnez le type de lignes neurographiques approprié et dessiner des lignes de Piskarev autour et dans cette figure .

  • Écoutez-vous, observez-vous : quels changements commencent à se produire en vous ?





Si vous voulez dessiner correctement la méthode NeuroGraphica

et découvrir ses bienfaits, suivez le cours « Utilisateur»




 

Auteur : Pauline Faivre

Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page